LELEU Jeanne | 1898 - 1979
France
Date composition : 1924
Formation

    Musique vocale : Voix et clavier : Une voix et clavier
Effectif
1 voix moyenne, 1 piano
Editeur
Partition disponible au Centre international de la Mélodies Française ou à la Bibliothèque nationale de France
LELEU Jeanne
|
1898 - 1979
France
Commentaire
Dédié à Madame Croiza.
Sur un traduction française de Michel Augustin Varcollier.
Contient :
I. Tout ce qu'un grand artiste.
II. Vos beaux yeux.
III. Fuyez, amants, fuyez l'amour.
IV. Qu'il est doux, le festin de ces fleurs.
V. Ils sont rompus, ces liens...
VI. C'est ici que mon unique bien.
Contributeur : Présence Compositrices - dernière mise à jour 18 juin 2024

SUGGÉRER UN COMPLÉMENT D'INFORMATION SUR CETTE FICHE ?
ÉCRIVEZ-NOUS !

Fiche concernée : Six Sonnets de Michel-Ange de LELEU Jeanne

Fiche concernée : Six Sonnets de Michel-Ange

Infos complémentaires

11 + 13 =

* mentions obligatoires