France
Henriette Puig-Roget naît à Bastia en 1910 d’une mère sculptrice et d’un père officier. Au terme d’études brillantes de piano, orgue et écriture au Conservatoire de Paris, elle obtient en 1932 un prix de composition dans la classe d’Henri Büsser. Son souhait d’étudier aussi la direction d’orchestre se heurte au refus d’Henri Rabaud, le directeur. En 1933, elle remporte le Premier Second Prix de Rome de composition. Elle devient organiste titulaire de l’Oratoire du Louvre et de la Grande Synagogue tout en poursuivant une carrière de concertiste, aussi bien à l’orgue qu’au piano. Elle est aussi chef de chant à l’Opéra de Paris de 1938 à 1940 et de 1946 à 1957, année où elle prend la succession de Nadia Boulanger à la classe d’accompagnement du Conservatoire. Elle épouse en 1940 Ramon Puig Vinyals, un architecte catalan ; ils auront une fille, Pauline. Après sa retraite en 1979, elle s’établit comme concertiste et professeure au Japon jusqu’en 1991. Très discrète sur ses activités créatrices, elle laisse pourtant un catalogue de près de deux-cent-cinquante œuvres, essentiellement composées entre 1926 et 1956, et dont seulement une quarantaine ont été publiées : une centaine de mélodies et chansons, une vingtaine de pièces chorales, une douzaine de pièces pour piano, une trentaine de pièces pour orgue, une quinzaine de pièces de musique de chambre, une douzaine de pièces symphoniques, notamment concertantes, des pièces pédagogiques et des illustrations radiophoniques. Loïc Mallié évoque ainsi son Triathlon (1977) pour orgue : « Ces trois courtes pièces sont un véritable chef d’œuvre de fulgurance pétillante, colorées, vives, avec une pointe de nostalgie dans l’Andante. Tout son talent de poète et de virtuose se trouvé réuni là dans une sorte de synthèse inspirée ». En 1991, elle s’exprime sur les difficultés spécifiques aux compositrices : « Je n’ai jamais eu à me plaindre de mes collègues masculins, mais d’un état d’esprit du public qui considère les “ouvrages de dames” avec une certaine condescendance ».

– Florence Launay d’après Pauline Puig et Françoise Mautalent –
Œuvres référencées sur Demandez à Clara
[Instrumental (solo)]
Patchwork - clavecin
Triathlon - orgue
[Musique vocale]
Contributeur : Présence Compositrices - dernière mise à jour 3 juillet 2022

SUGGÉRER UN COMPLÉMENT D'INFORMATION SUR CETTE FICHE ?
ÉCRIVEZ-NOUS !

Fiche concernée : PUIG-ROGET Henriette de PUIG-ROGET Henriette

Fiche concernée : PUIG-ROGET Henriette

Infos complémentaires

14 + 15 =

* mentions obligatoires