France
Rolande Falcinelli naît à Paris en 1920. Sa mère est artiste-peintre et son père pharmacien-chimiste. Elle entre au Conservatoire en 1932. Elle y étudie notamment l’harmonie, le contrepoint et la composition. La poursuite de ses études de piano est contrariée par l’avènement de la guerre. Sur les conseils d’Henri Büsser, son professeur de composition, elle commence l’étude de l’orgue, d’abord avec Gaston Litaize, puis en 1941 dans la classe de Marcel Dupré, obtenant un premier prix dès 1942 qui est aussi l’année de son Deuxième Second Prix de Rome, du Prix Halphen ainsi que du Prix Rossini pour son oratorio La Messiade. Elle a déjà composé à cette époque une quinzaine d’opus, mélodies, pièces pour piano et pièces de musique de chambre, s’essayant aussi à l’orchestration ; elle écrit aussi en 1941 son Tryptique, op. 11, pour orgue, qui marque les débuts d’un œuvre d’orgue exceptionnel, reflet de sa puissante imagination et de sa phénoménale virtuosité : ses quatre Poèmes-Études, op. 26 (1948-1960) se placent parmi les œuvres les plus difficiles pour l’orgue ; suivront ses grands cycles organistiques, La Cathédrale de l’ me, op. 39 (1962-1972), Prophétie d’après Ezéchiel, op. 42 (1959-1966) et le Sermon sur la montagne, op. 46 (1971-1972). Son intérêt pour la musique traditionnelle persane s’exprime dans Mathnavi, op. 50 (1973) et les Miniatures persanes, op. 52 (1974), ainsi que dans Azân, op. 61 (1977) pour flûte et orgue qui illustre sa capacité à associer l’orgue aux autres instruments, illustrée par une quinzaine d’œuvres. Elle construit son œuvre de soixante-quatorze opus en parallèle avec sa carrière de concertiste internationale, son poste de titulaire du grand-orgue du Sacré-Cœur à partir de 1946 et ses activités pédagogiques : elle succède en 1954 à Marcel Dupré comme professeure d’orgue au Conservatoire, un poste qu’elle conserve jusqu’en 1986. En 1954, elle épouse le producteur de radio allemand Felix Otto. Ils auront en 1956 une fille, Sylviane Falcinelli, musicologue.

– Florence Launay –
Œuvres référencées sur Demandez à Clara
[Instrumental (solo)]
Dans la lande - piano - 1932
Dans la montagne - piano - 1932
Inventions, opus 58 - clavecin - 1975
Krischna Gopala, opus 66 - flûte solo - 1985
Le Muletier - piano - 1927
Le Ruisseau - piano - 1928
Le Soir - piano - 1927
Mathnavi, opus 50 - orgue - 1973
Mémorial W. A. Mozart † 1756, opus 35 - clavecin [ou piano] - 1956
Nocturne - piano - 1932
Rêverie - piano - 1928
Scherzo - piano - 1936
Souvenir de Meudon - piano - 1929
Épure, opus 66 n°1 - orgue - 1983
[Musique de chambre (max. 9 instruments)]
Berceuse, opus 33 - basson, piano - 1956
Kénose, opus 68 - duo violoncelle, orgue - 1983
Menuet - quatuor à cordes - 1937
Prélude et Scherzo, opus 3 - septuor bois, cordes, piano - 1939
Prélude et Scherzo - septuor flûte, hautbois, quatuor à cordes, piano - 1939
Quintette - piano, cordes - 1937
Sine nomine - alto, piano - 1987
Suite fantaisiste, opus 6 - violon, piano - 1940
Trionimo, opus 72 - hautbois jouant cor anglais, piano - 1988
Trois Pièces sur le même thème - violon, piano - 1936
Élégie - violoncelle, piano - 1934
[Musique vocale]
4 Motets à la Vierge – « Ego lilium convallium », opus 37 n°1 - soprano solo, baryton solo, chœur SATB, orgue - 1959
4 Motets à la Vierge – « Regina coeli », opus 37 n°2 - soprano solo, chœur de femmes à trois voix, orgue - 1959
Aurore d’hiver, opus 55 n°1 - mélodie soprano, orgue - 1974
Chanson - mélodie - 1935
Contemplation - mélodie - 1937
Epitaphe - mélodie - 1938
Extase - mélodie - 1929
Huit Mélodies - cycle mélodies - 1940
L’Hiver - chœur à trois voix de femmes, piano - 1938
La Berceuse - mélodie - 1937
La Messiade – Poème en trois chant d’après Klopstock par Eugène Adenis - trois voix solistes, chœur SATB, chœur d'enfants, orchestre
La Messiade – Poème en trois chant d’après Klopstock par Eugène Adenis - trois voix solistes, chœur SATB, chœur d'enfants, réduction piano
La Noce : Chanson bretonne - mezzo-soprano solo, chœur SATB, piano - 1936
La pluie a choisi le printemps - chœur SATB, piano - 1937
Le Papillon - mélodie - 1936
Le Soir devant Sybaris - soprano solo, chœur SATB, orchestre - 1939
Lumière ! Ma lumière ! opus 55 n°3 - mélodie soprano, orgue - 1975
Noël, opus 5 n°2 - mélodie - 1939
Ouargla, opus 18 - mélodie - 1943
Pierrot Gamin - chœur SATB, orchestre - 1938
Près d’Avrenches - mélodie - 1935
Près du soir, le jour se repose - chœur à trois voix, bayrton solo - 1937
Pygmalion délivré – Cantate - trois voix solistes, ensemble instrumental
Ronsard à son âme, opus 5 n°2 - mélodie soprano, orgue - 1974
Soir de bataille - baryton solo, chœur d'hommes à deux voix, orchestre
Soir de bataille - baryton solo, chœur d'hommes à deux voix, piano - 1939
Soleil couchant - mélodie - 1940
Soleil couchant - mélodie pour voix solo, orchestre - 1940
Streets - soprano, mezzo-soprano, contralto, piano - 1937
Trois Chansons champenoises - voix solo, orchestre - 1942
Trois Chansons champenoises - voix, piano - 1942
Trois Mélodies sur des poésies de Théophile Gautier - cycle mélodies, voix, piano - 1939
Trois Mélodies sur des poésies de Théophile Gautier - cycle mélodies pour voix solo, orchestre - 1940
[Orchestre]
Exposition-37 – Extrait de la Suite pour piano - transcription orchestre - 1937
Contributeur : Présence Compositrices - dernière mise à jour 3 juillet 2022

SUGGÉRER UN COMPLÉMENT D'INFORMATION SUR CETTE FICHE ?
ÉCRIVEZ-NOUS !

Fiche concernée : FALCINELLI Rolande de FALCINELLI Rolande

Fiche concernée : FALCINELLI Rolande

Infos complémentaires

7 + 8 =

* mentions obligatoires