États-Unis
Margaret Ruthven Lang (1867-1972), née dans une famille de musiciens établie à Boston, a bénéficié d’une formation précoce à la composition. Elle a fait partie, avec Amy Beach, des premières compositrices américaines à avoir eu accès aux sociétés symphoniques, dès 1893, avec sa Dramatic Overture créée par le Boston Symphony Orchestra. Très critique envers son talent, elle a détruit toutes ses œuvres symphoniques. Elle laisse de la musique chorale, de la musique de chambre, des pièces de piano et des mélodies.
– Florence Launay –
Contributeur : Présence Compositrices - dernière mise à jour 16 November 2020