France
Marie Jaëll (1846-1925), enfant prodige, a d’abord entamé une grande carrière de pianiste avant de se tourner vers la composition qu’elle a étudiée avec Camille Saint-Saëns. Elle a écrit pour son instrument, en particulier deux concertos, en 1877 et 1884, et des pièces avant-gardistes inspirées de l’Inferno de Dante, Ce qu’on entend dans l’Enfer/le Purgatoire/le Paradis (1893-1894). Elle a aussi laissé de la musique de chambre, une œuvre proche genre de l’oratorio, Am Grabe eines Kindes (1880), et des mélodies. Son opéra Runéa est resté inachevé.
Œuvres référencées sur Demandez à Clara
[Musique de chambre]
Sonate en sol mineur - violoncelle, piano
Adagio pour alto - alto, piano - 1886
Ballade - violon, piano - 1886
Fantasie - violon, piano - 1881
Romance - violon, piano - 1882
Sonate - violon, piano - 1881
Dans un rêve - trio violon, violoncelle, piano - 1881
[Musique vocale]
Vœu (n°6 des Orientales) - mélodie - 1893
Contributeur : Florence Launay - dernière mise à jour 15 juin 2020

SUGGÉRER UN COMPLÉMENT D'INFORMATION SUR CETTE FICHE ?
ÉCRIVEZ-NOUS !

Fiche concernée : JAËLL Marie de JAËLL Marie

Fiche concernée : JAËLL Marie

* mentions obligatoires