Suède
Elfrida Andrée (1841-1929) est la compositrice suédoise la plus importante de la fin du XIXe siècle. Elle s’est battue pour le droit des femmes à occuper des postes officiels d’organiste et fut elle-même à la tribune de la cathédrale de Göteborg de 1867 à sa mort. Elle a principalement composé pour son instrument, notamment deux symphonies. Elle a aussi laissé de la musique de chambre, de la musique chorale, des pièces pour piano, des mélodies et un opéra.
– Florence Launay –
Œuvres référencées sur Demandez à Clara
[Instrumental (solo)]
Sonate - piano - 1870
Tonbilder, opus 4 - piano - 1872
[Musique de chambre (≤ 9 instruments)]
Andante cantabile - violoncelle, piano - 1900
Deux romances - violon, piano - 1884
Quintette - quintette piano, cordes - 1865
Sonate en mi bémol majeur - violon, piano - 1872
Sonate en si bémol majeur - violon, piano - 1872
Sonate n°1 en mi bémol majeur - violon, piano - 1872
Sonate n°2 en si bémol majeur - violon, piano - 1876
Trois romances - violon, piano - 1871
[Orchestre]
Concert ouverture, en ré majeur - œuvre symphonique - 1873
Contributeur : Présence Compositrices - dernière mise à jour 16 novembre 2020

SUGGÉRER UN COMPLÉMENT D'INFORMATION SUR CETTE FICHE ?
ÉCRIVEZ-NOUS !

Fiche concernée : ANDRÉE Elfrida de ANDRÉE Elfrida

Fiche concernée : ANDRÉE Elfrida

* mentions obligatoires