France
Henriette-Adélaïde de Villars, dite Beaumesnil, naît à Paris en 1748, fille de Jean de Villars, colonel au service du Roi et d’Antoinette Dallière, chanteuse soliste à l’Opéra de 1747 à 1767. Dès l’enfance, elle joue des rôles au théâtre. Ayant été formée à la musique (Charles-François Clément est signalé comme son professeur), elle débute en 1766 à l’Opéra après avoir été refusée à la Comédie-Française. Elle y reprend notamment des rôles de Rameau et crée des rôles nouveaux comme le rôle-titre d’Iphigénie en Tauride de Gluck en 1779. À sa retraite en 1781 elle bénéficie de pensions et du titre de musicienne ordinaire de la Chambre du Roi. Elle se consacre alors à la composition qu’elle aurait étudiée avec Gluck. Son ouvrage Anacréon est refusé en 1781 par l’Opéra. Elle donne en 1782 au Concert Spirituel un oratorio, Les Israélites poursuivis par Pharaon. En février 1784, elle donne à la cour un acte de ballet, Tibulle et Délie (livret de Louis Fuzelier), qui est repris avec succès à l’Opéra le 15 mars 1784. Elle devient ainsi la troisième compositrice à avoir accès à ce théâtre après Élisabeth Jacquet de La Guerre en 1694 et Mlle Duval en 1736. Le poète Pierre-Louis Moline célèbre son double talent de chanteuse et de compositrice. La critique salue les parentés de son style avec celui de Gluck. En 1792, l’Opéra-Comique lui refuse deux ouvrages. Le second, Plaire, c’est commander ou les Législatrices (livret de la Salle d’Offrémont), est créé avec succès le 12 mai 1792 au Théâtre Montansier. De ses œuvres, seul subsiste Tibulle et Délie qui a été publié en 1784. Malgré ses succès, Henriette Beaumesnil ne se fait plus remarquer par ses compositions, probablement à cause de graves problèmes de santé signalés par des biographes. Elle décède le 15 juillet 1803. Elle avait épousé en 1794 Louis-René Philippe, avocat et homme d’affaires de la duchesse de Bourbon, et a eu au moins deux enfants : Catherine, née en 1766 de père inconnu, et un fils né de sa liaison avec Armand-Charles Tuffin, marquis de La Rouërie (1751-1793).

– Florence Launay –
Œuvres référencées sur Demandez à Clara
[Musique vocale]
Tibulle et Délie - ballet - 1784
Contributeur : Présence Compositrices - dernière mise à jour 3 juillet 2022

SUGGÉRER UN COMPLÉMENT D'INFORMATION SUR CETTE FICHE ?
ÉCRIVEZ-NOUS !

Fiche concernée : BEAUMESNIL Mademoiselle de BEAUMESNIL Mademoiselle

Fiche concernée : BEAUMESNIL Mademoiselle

Infos complémentaires

3 + 13 =

* mentions obligatoires